Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

MONKEY BIRD CREW

Monkey Bird est l’association de deux artistes français, qui ont choisi de retranscrire des thèmes sociaux en fables murales, grâce à la représentation d’animaux totems à la symbolique élaborée.

L’oiseau est utilisé comme personnification de l’âme humaine d’où découlent les notions de liberté, d’évasion et de jeux d’esprit. Le singe renvoie à la condition humaine primitive et aux moyens mis en œuvre pour résister à notre propre nature. Il fait par conséquent écho aux principes d’architecture et d’appareil social.

Les Monkey Bird encouragent l’homme à trouver un juste équilibre, entre ses obsessions matérielles et ses fantasmes de liberté, afin de se construire en tant qu’animal social. Leur inspiration est principalement tirée d’œuvres sacrées ou lyriques telles que les enluminures, les vitraux, l’ornementation architecturale mais aussi des illustrations fantastiques de la période « Arts and Crafts » ou des estampes japonaises.

Les deux artistes commencent à travailler dans la rue avant d’investir les murs des musées et institutions. Ils n’abandonnent pas pour autant leur premier lieu d’expression et multiplient les techniques et les expériences plastiques en fonction de l’espace sélectionné: pochoirs, gravures, linogravures, recherches de soustractions de la matière, dessins, découpages ou affiches en toile de verre. Artistes à l’originalité graphique marquante, ils alimentent le paysage urbain international par la poésie de leurs œuvres.

Pochoiristes reconnus pour la précision de leur trait et la finesse de la découpe, entièrement réalisée à la main, les Monkey Bird sont spécialisés dans les représentations d’architectures métaphysiques où l’Oiseau (« Blow ») et le Singe (« Temor ») cohabitent. S’inspirant à la fois des traités de géométrie, de mécanique, de cosmologie et d’astronomie, ils déclinent leur travail en utilisant toutes sortes de médiums et supports, utilisant également l’enluminure et de la calligraphie. Par ailleurs, ils ont l'obsession de réintroduire une présence animale sur les murs des villes.


Ses oeuvres
En direct de Facebook
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus